La biblio

Poids et cancer

Maintenir un poids normal pour risquer moins

Les personnes ayant un surpoids risquent davantage que les autres d’être frappées par certains types de cancers, en plus d’avoir d’autres problèmes de santé. Des études scientifiques ont en effet démontré qu’il existe un lien entre le surplus de poids et les cancers du sein, colorectal, de l’œsophage, du rein et de l’utérus.

Cette section a été réalisée en collaboration avec la Société canadienne du cancer.

On observe notamment que les femmes postménopausées qui sont obèses risquent davantage de souffrir d’un cancer du sein que les femmes qui ont un poids normal. On note également qu’un excès de gras à la taille pourrait être plus nocif qu’un excès de poids aux hanches et aux cuisses.

Les raisons pour lesquelles l’obésité accroît le risque d’être atteint d’un cancer ne sont pas claires. De plus, elles semblent varier selon le type de cancer en cause. On croit néanmoins que l’obésité peut entraîner des changements dans les taux d’hormones, comme les hormones sexuelles et l’insuline, ce qui favorise la croissance et la multiplication des cellules dans le corps. Chaque fois qu’une nouvelle cellule apparaît, il y a un risque qu’elle se dérègle et se multiplie de façon incontrôlable, ce qui peut mener à la formation d’un cancer.

Une chose est sûre: prévenir le gain de poids peut aider à préserver la santé. La recette? Manger mieux et bouger plus, tout en écoutant sa faim.

En savoir plus

Dernière modification: 2014-04-03