Pourquoi 5?

L’objectif 5 du Défi Santé consiste à manger au moins 5 portions de fruits et légumes.

Cinq portions de fruits et légumes par jour est la consommation jugée nécessaire pour obtenir un impact positif sur la santé, entre autres pour la prévention des maladies cardiaques, des cancers, du diabète et de l'obésité1.

En raison de leurs nombreux bienfaits, les fruits et légumes constituent d'ailleurs le groupe du Guide alimentaire canadien qui devrait occuper le plus de place dans notre menu. Le Guide tient compte des besoins de chacun en fonction de l’âge et du sexe. Il est donc facile de savoir combien de portions chaque membre de la famille doit prendre.

LES RECOMMANDATIONS DU GUIDE ALIMENTAIRE CANADIEN  
Âge Portions
4-8 ans 5
9-13 ans6
14-18 ans7-8
19-50 ans7-10
51+ ans7

Le Défi Santé s’adresse à tous les Québécois de 4 ans et plus, donc autant à des enfants pour qui la recommandation est de 5 portions (4-8 ans) au minimum, qu’à des adultes pour qui le nombre minimal de portions de fruits et légumes recommandé par jour est de 7 portions. D’où l’objectif «d’au moins 5 portions par jour»! Et quand on sait qu’encore 54 % des Québécois de 12 ans et plus ne mangent pas au moins 5 fois par jour des fruits et des légumes2, l’objectif «d’au moins 5 portions par jour» du Défi Santé est justifié.

 

Police d’assurance santé

Parce qu’ils sont pleins de vitamines, de minéraux, d’antioxydants et de fibres, les fruits et les légumes constituent une police d’assurance santé à long terme. Ils présentent aussi l’avantage de contenir peu de matières grasses et de calories, tout en débordant de goûts et de saveurs!

Ce n’est pas tout! Les individus ayant une alimentation riche en fruits et en légumes en retirent plusieurs avantages.

  • Ils réduisent leurs risques d’être atteints d’un cancer: les recherches montrent que l’on peut prévenir l’apparition du cancer dans environ le tiers des cas en mangeant bien, en étant actif physiquement et en maintenant un poids normal.3
  • Ils réduisent leurs risques d’éprouver des maladies cardiovasculaires: les fibres favoriseraient la baisse du cholestérol sanguin, et les antioxydants permettraient de diminuer l’athérosclérose.
  • Ils réduisent leurs risques de souffrir d’hypertension: les fibres, le potassium et le magnésium aideraient à réduire l’hypertension.
  • Ils améliorent leur régularité intestinale: les fibres, toujours combinées avec de l’eau, préviendraient la constipation.

Faites, vous aussi, le plein de santé en consommant régulièrement ces suppléments de vitamines et de minéraux conçus par Dame Nature, tout en faisant le plein de plaisir. Chaque saison, laissez-vous tenter par toute une récolte de couleurs, de saveurs et de parfums!

 


1. WHO/FAO (2004). Fruit and Vegetables for Health : Report of a Joint FAO/WHO Workshop, Japan. Récupéré en juin 2014. 

2. Statistique Canada (2015). Tableau 105-0501 – Profil d'indicateurs de la santé, estimations annuelles, selon le groupe d'âge et le sexe, Canada, provinces, territoires, régions sociosanitaires (limites de 2013) et groupes de régions homologues, occasionnel, CANSIM (base de données). Récupéré en septembre 2015.

3. World Cancer Research Fund and American Institute for Cancer Research (2007). Food, Nutrition, Physical Activity, and the Prevention of Cancer: a Global Perspective, Washington DC: AICR, (page XXV). Récupéré en juin 2013.

Dernière modification: 2016-04-12