5 stratégies antidécrochage | Défi Santé Aller au contenu principal

5 stratégies antidécrochage

5 stratégies antidécrochage

Le tourbillon de préparatifs déclenché par le retour en classe et aux activités vous laisse peu de temps pour souffler? Raison de plus pour prévoir tout de suite des moments pour bouger afin de garder votre équilibre et votre énergie! On a les stratégies qu’il faut pour vous aider à garder la motivation des beaux jours quand vous aurez moins de temps à passer au grand air.

Psitt! bouger, c’est:

  • une façon de prolonger les vacances en profitant des dernières belles journées de la saison estivale pour s’activer à l’extérieur
  • une façon amusante de passer du temps avec les enfants, son partenaire ou des amis
  • un moyen plus efficace que les écrans pour relaxer tout en faisant le plein d’énergie 
  • une pause pour se changer les idées ou même, parfois, trouver des solutions à nos problèmes
  • à moyen terme, une redoutable arme antistress pour petits et grands ainsi qu’un somnifère tout naturel

5 stratégies antidécrochage

En y pensant tout de suite, on peut se préparer à bouger malgré les horaires fous et à mettre en place ces stratégies antidécrochage.

1. Choisissez 1 ou 2 activités en vous posant les questions suivantes:

  • Qu’est-ce que j’aime vraiment?
  • Qu’est-ce qui est à ma disposition à proximité de la maison ou du bureau?
  • Qu’est-ce qui s’intègre le mieux dans mon horaire? dans mon budget?
  • Y a-t-il une activité différente que j’aimerais essayer? La nouveauté est une puissante source de motivation!
  • Est-ce que bouger avec quelqu’un m’aiderait de? Dans ce cas, on pense à des activités qui se font à deux ou en groupe.

2. L’agenda peut être un allié: servez-vous-en pour réserver des moments consacrés à l’activité physique qui vous conviennent et respectez-les, comme n’importe quel rendez-vous! En pratiquant une activité aux mêmes moments d’une semaine à l’autre, il sera plus facile d’en faire une habitude.

3. Vous pratiquez une activité physique après le travail? Apportez tout ce qu’il faut en partant le matin. Pas besoin de retourner à la maison et risquer d’entendre l’appel irrésistible du canapé ou des écrans!

4. Un empêchement? Ça arrive... mais tentez de vous y remettre dès le lendemain. Et si vous manquez de temps, écourtez l’activité au lieu de l’éliminer complètement.

5. Si, pour vous, l’automne n’est qu’un long moment à passer avant les plaisirs de l’hiver, pourquoi ne pas en profiter pour préparer la saison de ski, de hockey, de patin ou de raquette en adoptant un programme d’entraînement ciblé?

En panne d’idées quant à savoir quoi faire? Inspirez-vous de l’article Gym, aréna, piscine et compagnie.

Bonne rentrée!