Quand le corps est un moyen de transport | Défi Santé Aller au contenu principal

Quand le corps est un moyen de transport

Quand le corps est un moyen de transport

Pourquoi toujours utiliser la voiture ou l’autobus pour faire les petites courses quand il est possible de se rendre où l’on va à pied ou, la belle saison venue, à vélo, en patins à roues alignées ou même en planche à roulettes ou en trottinette, pour les adeptes!

Pour chacun, l’auto ne doit plus être un automatisme. Vivement le déplacement actif quand c’est possible! Ça encouragera par le fait même vos enfants à faire comme vous.

Des idées, des idées!

Les occasions à créer pour marcher ou se déplacer activement ne manquent pas:

  • Marcher jusqu’à la garderie ou à l’école ou profiter du Trottibus ou du Pédibus lorsque offert
  • Aller à la bibliothèque à vélo
  • Visiter des amis à pied ou en patins à roues alignées
  • Monter dans l’autobus à 2 arrêts (ou plus) de son point de départ et en descendre à 2 arrêts (ou plus) de sa destination
  • Se rendre au parc en trottinette

Pensez sécurité

  • Apprenez à votre enfant à ne traverser la rue qu’aux intersections et aux passages piétonniers.
  • Attention au sac à dos trop lourd! Son poids ne doit pas excéder 10 % de celui de votre enfant.
  • À vélo, à trottinette ou en patins, portez toujours un casque.
  • Les enfants de 10 ans et moins devraient rouler sur le trottoir.

 

Évidemment, on y va selon sa réalité et on profite de toutes les occasions de se déplacer en étant actif. Quand les contraintes sont trop grandes (une distance trop importante, beaucoup de choses à transporter, un horaire trop chargé, sa sécurité compromise, etc.), on utilise la voiture ou le transport en commun.