Sortez votre maillot! | Défi Santé Aller au contenu principal

Sortez votre maillot!

Sortez votre maillot!

Au Québec, 72 % des femmes souhaitent maigrir et 2 femmes sur 5 éprouvent de l’anxiété en pensant à leur poids1. Et saviez-vous que, dans les cinq années suivant l’arrêt d’un régime, 95 % des personnes reprennent le poids perdu, et parfois même plusieurs kilos supplémentaires2?

C’est un pensez-y-bien, non? Tous ces efforts, ces privations, ces frustrations pour… reprendre le poids perdu. Si la saison du maillot vous donne envie de perdre du poids, pourquoi ne pas plutôt changer d’approche? Voici quelques pistes.

1. Résistez à l’envie de suivre un régime

À la venue de l’été, le marketing de l’amaigrissement est très intense. Mais les régimes et les produits à la mode ne tiennent pas leurs promesses de perte de poids ou de corps de rêve à long terme. Pourquoi?

  • Comme ils sont restrictifs, on se sent privé et frustré et on finit par abandonner. 
  • Puisqu’ils ne nous apprennent pas à améliorer nos habitudes de vie de façon durable, on reprend généralement nos vieilles habitudes.
  • Parce qu’ils nous imposent certaines quantités d’aliments, ils brouillent nos signaux de faim et de satiété, ce qui peut nous amener à manger plus que ce qu’on devrait lorsqu’on cesse le régime.
  • Comme notre «fournaise interne» fonctionne au ralenti, il est de plus en plus difficile de perdre du poids… et de plus en plus facile d’en prendre. C’est un cercle vicieux, le fameux effet yo-yo!

2. Apprenez à apprécier votre corps 

Il est impossible d’avoir le contrôle absolu sur son apparence physique puisque plusieurs facteurs l’influencent: âge, sexe, génétique, médicaments, etc. Et si vous lâchiez prise sur ce que vous ne pouvez pas contrôler? Au lieu de focaliser sur les parties de votre corps que vous n’aimez pas, tentez plutôt de mettre en valeur celles que vous aimez!

3. Prenez plaisir à déguster les aliments que vous aimez

Manger ne sert pas uniquement à fournir de l’énergie au corps. C’est également savourer les aliments qu’on aime. Qu’il s’agisse d’un yogourt, de frites, de fraises, d’une tarte au sucre ou de fromage, choisissez les aliments dont vous avez envie et savourez-les sans vous culpabiliser. Ce sera plus satisfaisant, et vous en mangerez sans doute moins. En misant sur le plaisir de manger, il est plus facile d’avoir une relation saine avec la nourriture et de manger sainement.

4. Changez vos habitudes à votre rythme

Ne laissez pas votre apparence prendre trop de place dans votre vie. Apportez plutôt des changements dans vos habitudes pour être en meilleure santé et vous sentir bien, sans que le poids soit au cœur de votre motivation. Et faites-le graduellement, en changeant une chose à la fois, afin d’avoir toutes les chances de maintenir vos nouvelles habitudes à long terme. 

Vous pourriez commencer par trouver une activité physique que vous aimez, tenter d’arrêter de manger lorsque vous n’avez plus faim, faire une place à tous les aliments, y compris vos préférés, goûter à de nouveaux aliments… et viser l’équilibre plutôt que la perfection!

5. Profitez de l’été 

L’équipe d’ÉquiLibre vous a préparé une liste de choses à essayer cet été pour savourer chaque moment. Pourquoi ne pas oser quelque chose de différent?

  • Cuisinez votre plat préféré et dégustez-le entre amis
  • Savourez une crème glacée sans vous culpabiliser
  • Allez cueillir des fraises et concoctez une nouvelle recette 
  • Profitez des terrasses pour manger un bon repas au soleil
  • Préparez un pique-nique gourmand pour accompagner votre randonnée 
  • Aménagez un jardin et prenez plaisir à le cultiver 
  • Et surtout, portez votre nouveau maillot avec fierté!

Merci à ÉquiLibre pour sa collaboration à cet article, inspiré d’un outil réalisé à l’occasion de la Journée internationale sans diète. Consultez monEquilibre.ca afin d’obtenir d’autres conseils sur la saine gestion du poids et de l’image corporelle.

Références: 
1. IPSOS REID (2008). Canadian Women’s Attitudes Towards Weight. Sondage pour le compte des Producteurs laitiers du Canada.
2. Institut national de santé publique du Québec (2008). Avis scientifique: Bénéfices, risques et encadrement associés à l’utilisation des produits, services et moyens amaigrissants.